2017 : année d’abolition de l’homophobie en islam ! Que les militants maghrébins proposent ce projet de loi : en Tunisie (en arabe, en français) et/ou au Maroc (en arabe, en français) !

Mon manifeste d'amour au peuple 2/3
 




Mon manifeste d'amour au peuple 3/3


ISLAM POSTMODERNE








Accès direct à l'ensemble des articles منفذ مباشر إلى مجموع المقالات
(Voir ci-bas انظر بالأسفل)

vendredi 4 septembre 2015

Pour la mondianité 1

Projet de mémorandum à l'U. E. : Le visa biométrique de circulation contre les drames de la politique migratoire



Un drame de l'enfant-monde
On aurait dit une poupée ballottée par les vagues venues mourir sur une plage; il s'agissait pourtant d'un enfant dont la tragique destinée a voulu qu'il soit l'emblème de ce monde regorgeant de responsables irresponsables et d'irresponsables responsables mettant en déroute l'humanisme, fierté de l'esprit humain.
Non, ce n'est pas un enfant qui est mort, échoué sur une plage turque; c'est tout le monde ancien qui l'est, sa classe politique et son système de pensée, le paradigme qui gère nos vies !
Face contre terre, t-shirt rouge et pantalon bleu, le petit syrien Aylan est comme le monde de plus en plus recouvert du sang des drames et des meurtres quotidiens tuant chaque jour davantage l'espoir de sauver l'humanité des turpitudes. 
Elles sont des idéologies intégristes de haine et d'exclusion, religieuses comme profanes, notamment ce néo-libéralisme sauvage dont la responsabilité est la plus grande étant le système des pays les plus puissants, susceptibles d'arrêter une telle dérive.  
Aylan Kurdi, trois ans, fait resurgir cette antique pratique de l'holocauste, étant la victime expiatoire offerte par les intérêts mesquins aux commandes de ce monde à leurs dieux voraces en âmes innocentes.
Ce n'est pas seulement le drame des réfugiés qu'il met en exergue, mais aussi et surtout tout le système en vigueur de fermeture de frontières. Il est temps qu'on les abolisse ! Un système fiable existe : le visa biométrique de circulation remplaçant l'actuelle politique inhumaine et criminogène.
La parade : le visa biométrique de circulation
Mais voilà, l'Europe autiste n'en veut pas et elle compte sur ses complices dans les pays du Sud pour ne pas entendre raison. C'est donc aux responsables actuellement irresponsables des rives dévalorisées  de la Méditerranée de faire montre d'éthique en refusant de coopérer à la politique migratoire européenne plus criminelle que jamais, ne serait-ce qu'en se basant sur leur éthique spirituelle moins chahutée par le matérialisme sauvage.
La situation humanitaire catastrophique dans les pays du Sud est pour grande partie le résultat des politiques impérialistes occidentales, appuyées sur les élites du Sud délitées, étant déconnectées des réalités de leurs peuples. Il est temps de réagir ! 
Car malgré les réactions salutaires chez certaines individualités des responsables d'Europe, parfois juste sous le coup de l'émotion, mais n'osant aller au bout de leur logique, il ne se passera rien sans que les dirigeants du Sud ne ruent dans les brancards d'une politique européenne migratoire condamnée à être jetée à la poubelle de l'histoire.
Le jeune Aylan n'est qu'un cas parmi des milliers d'autres ! Déjà, il ne fut pas le seul de sa famille à périr en mer; son frère de cinq ans et sa mère sont aussi portés disparus en cette Méditerranée devenue un charnier, "holocauste moderne" selon une voix juste d'Europe.
On n'assiste pas pas seulement au naufrage de l'Europe, mais du monde tout entier. C'est en mettant fin au drame migratoire par le passage du visa actuel au visa de circulation, moyen rationnel et sécurité pour une totale libre circulation, qu'on sauvera notre monde du naufrage. 
Projet de mémorandum à l'UE
Voici un projet de mémorandum que je propose à nos autorités diplomatiques à l'intention des responsables irresponsables de l'Union européenne.
Il porte sur ce qui pourrait être un catalyseur pour la communauté internationale afin de mettre fin aux guerres menées actuellement au genre humain et à ses valeurs éthiques.
C'est le visa biométrique de circulation dans le cadre d'un espace européen de démocratie, noyau d'une future aide de civilisation occidentalo-orientale.  Ainsi, le petit Aylan ne serait pas mort pour rien, offrant sa vie à la renaissance de l'espoir dans une nouvelle enfance du monde.

Mémorandum tunisien 
à
 l'Union européenne

         Le monde est en pleine dérive axiologique à la faveur des drames issus du choc des idéologies antagonistes, nouvelle guerre de religion.
         Or, en cette époque postmoderne, les idéologies sont mortes; il n'est plus de grand récit de référence pour l'humanité entière sinon l'humanisme intégral.
         Celui-ci suppose que la fluidité du mouvement humain soit aussi facile sinon plus que celui des marchandises.
         C'est aujourd'hui possible grâce à un outil fiable, le visa biométrique de circulation, respectueux des réquisits sécuritaires tout comme des valeurs des droits de l'Homme, dont la liberté de circulation.
         Il pourrait être mis en place à la faveur de la démocratisation avérée dans les pays du Sud et dont la Tunisie donne le meilleur exemple.
         Cela se ferait dans le cadre d'un espace méditerranéen de démocratie délivrable gratuitement et pour un an au moins aux ressortissants des pays en démocratisation ou s'engageant dans ce processus inévitable pour la paix en Méditerranée.
         Un tel espace supposera aussi la reconnaissance de tous les États méditerranéens entre eux, dont celui d'Israël par les pays arabes sur la base de la légalité internationale.
         Ainsi serait érigé, en une Méditerranée plus que jamais mer commune et lac de paix, le premier jalon pour une aire de civilisation occidentalo-orientale.

         Aussi,
         La Tunisie appelle solennellement l'Union européenne à transformer incontinent le visa tel qu'il se pratique actuellement en un visa biométrique de circulation en commençant par la Tunisie dont les ressortissants ont démontré amplement leur maturité.
         Elle s'engage en contrepartie et dans le cadre de la généralisation de ce mécanisme à tous les pays du Sud de la Méditerranée à établir sans plus tarder des relations normales avec l'État d'Israël.


Publié sur Al Huffington Post