2018 sera, enfin, l'année de l’abolition de l’homophobie en islam ! Voici le projet de loi qui l’enterrera en Tunisie (en arabe, en français) et au Maroc (en arabe, en français). Quel sera le premier pays maghrébin à respecter l’islam et les droits humains?

Mon manifeste d'amour au peuple 2/3
 




Mon manifeste d'amour au peuple 3/3


ISLAM POSTMODERNE








Accès direct à l'ensemble des articles منفذ مباشر إلى مجموع المقالات
(Voir ci-bas انظر بالأسفل)

samedi 14 juillet 2018

Fair-pray, islam policé 6

Que faire après le rapport de la Colibe ?



On continue à encenser le rapport de la Colibe comme étant un pas en avant dans la bascule pour un État de droits pour une société de droits et de libertés.
Or, ce n’est que l’apparence trompeuse; car ce rapport a été voulu pour faire le buzz, rien de plus. D’où le code proposé qui vient se surajouter à d’autres réformes en cours, ayant plus le caractère officiel, comme la refonte des codes pénal et de procédure pénale.
C’est dire que les auteurs du rapport de la Colibe ont eu pour consigne de se montrer radicaux afin de susciter juste le débat, prendre date pour l’avenir au mieux, et non pour changer en quoi que ce soit la donne juridique. Du moins pour l’immédiat.
Pourtant, rappelons-nous : la mission de la Colibe était de proposer un texte susceptible d’être voté DE SUITE. Or, le rapport ne propose rien de définitif en la matière.
Bien pis, s’il évoque nombre de droits et de libertés, il fait un gros pas en arrière en matière d’homophobie en acceptant que le crime homosexuel reste en l’état, proposant juste de faire passer la sanction de la prison en une peine pécuniaire. Quelle régression  de la part d’une commission supposée être humaniste et agir pour les droits et les libertés des Tunisiens.
Or, elle prétend qu’elle n’a a fait une telle suggestion que pour te,ir compte des exigences de l’islam, ignora,t que la preuve a été apportée que l’islam n’a jamais été homophobe. Pourtant, la présidente de la Commission et ses membres sont bien au courant de ces preuves abondantes, mais ils sont préféré les ignorer. Pourquoi? Car on accepte de rentrer dans un jeu malsain de politicaillerie dont ils connaissent les tenants et les aboutissants. 
Au vrai, l’islam vrai est une foi de droits et des libertés et il va au-delà de ce que propose le rapport et le Code de la Colibe; c’est ainsi qu’il importe d’en parler et non en reproduisant la logomachie des intégristes religieux, se révélant des salafistes profanes.
Pour contrer une talle déloyauté de la part de qui se présente comme humaniste, j’appel les députés se reconnaissant dans les valeurs humanistes de ne pas attendre les autorités qui ne bougeront que sous la pression et de proposer sans plus tarder au parlement soit le projet de Code de la Colibe soit encore mieux le projet de loi que j’ai proposé et qui a le mérite d’être simple à voter de sorte que al Tunisie soit enfin débarrassée de deux ignominies législatives d’ici le 13 août, l’inégalité successorale et l’homophobie, ce qui consacrera l’admission dans le même temps de deux droits liés, celui à l’égalité et celui à la différence.
On sait bien que c’est avec des lois qu’on change les choses et non avec des rapports qu’on range et qui ne sont que des prétextes pour ne rien faire chez les mal-intentionnés. Or, la présidente de la Colibe est une députée; qu’elle montre la voie avec neuf autres de ses collègues en osant soit proposer son Code son mon projet de loi si elle est sincère au service de l’humansime en Tunisie !
Voici un florilège de mes tribunes sur cette question.
À noter que je reviens sur la question demain dans mon bloc-notes avec un pavé dans la mare de cette tromperie éhontée.
Car il s’agit bien de jeu malsain. On n’a véritablement aucune volonté sincère d’agir dans l’immédiat ou alors sous la pression de la société civile qui n’existe pas assez, étant orientée laïcité sinon laïcisme :

COLIBE : Pétitionner? Plutôt défendre un projet de loi !

Après le rapport de la COLIBE, le projet de loi en matière d’égalité successorale et d’homophobie



Colibe : Un rapport ambitieux, mais manquant de courage


BLOC-NOTES : Sortir du sport foi et politique

Pour un islam enfin libéral en Tunisie

Parler autrement des libertés individuelles en islam

BLOC-NOTES : Démocratie islamique en Tunisie, mode d’emploi


Ennahdha, une Démocratie islamique ?

BLOC-NOTES : Pornographie politique en Tunisie

 
Publié sur ma page Facebook