Il est temps enfin pour une révolution copernicienne en matière de libertés privées ! Voici le projet de loi 3  en 1 en arabe, et en français). Qui pour le défendre dans les médias et le proposer au parlement ?

Mon manifeste d'amour au peuple 2/3
 




Mon manifeste d'amour au peuple 3/3


ISLAM POSTMODERNE








Accès direct à l'ensemble des articles منفذ مباشر إلى مجموع المقالات
(Voir ci-bas انظر بالأسفل)

samedi 26 août 2017

Martyrologe tunisien 5

Kerkennah martyre dans l'indifférence des autorités régionales



Honte aux autorités u pays et celles de Sfax en particulier, responsables irresponsables de ce qui se passe aux îles Kerkennah !
Au-delà de ce que l'on avait déjà vécu de ponctuel relativement au secteur pétrolier, un problème récurrent continue à être ignoré des autorités, notamment régionales du gouvernorat : la liaison régulièrement perturbée par des retards et même des interruptions entre les îles et le continent.
Depuis hier, la liaison par ferry est interrompue bloquant à Sfax des familles entières avec enfants et bébés, obligées de passer la nuit dans un environnement hostile, ne serait-ce que du fait des saletés à proximité de la gare maritime. N'est-ce pas indigne des autorités régionales ? Ne doivent-elles pas en rendre compte ?
Certes, elles prétendent que cela la dépasse, les interruptions étant dues à des actions souvent sauvages de la part des marins du port de Sidi Youssef qui bloquent quand ils veulent l'entrée du ferry dans ce qui est leur port.
Est-ce une raison valable pour un e autorité se voulant responsable? Leur mission n'est-elle pas d'anticiper l'occurrence des problèmes et leur gestion au mieux au vu de l'intérêt général?
Or, chaque fois qu'il y au problème de ce genre, les pauvres passagers bloqués dans la petite station maritime ont été ignorés, aucun responsable, ni du gouvernorat, ni de la société gérant la traversée SONOTRAK n'osant se montrer, parer au plus pressé comme de loger ceux qui ne savent où aller.
N'est-ce pas leur devoir? Notamment de la SONOTRAK qui n'est dont le manquement à ses obligations en matière d'horaires est flagrant, annulant des traversées et souvent en retarder les départs sans raison, comme tout récemment pour attendre le bus en retard d'un parti politique.
N'est-il pas temps que l'on arrête de n'être qu'au service des parties les plus diverses en ignorant la seule qui compte, le parti des masses qui forment la partie?
Lors de sa dernière visite à Sfax, le chef du gouvernement a reconnu Sfax sinistrée. Dans ce gouvernorat à l'abandon, bien qu'il ne manque pas de moyens, c'est Kerkennah qui symbolise ce sinistre. Jusqu'à quand cette honte ?
À noter que jusqu'à la fin de la matinée de ce samedi des familles avec bébés en détresse sont bloquées dans la garde maritime totalement ignorée de nos responsables irresponsables. Honte à nous !


Publié sur Kapitalis