2017 : année d’abolition de l’homophobie en islam ! Que les militants maghrébins proposent ce projet de loi : en Tunisie (en arabe, en français) et/ou au Maroc (en arabe, en français) !

Mon manifeste d'amour au peuple 2/3
 




Mon manifeste d'amour au peuple 3/3


ISLAM POSTMODERNE








Accès direct à l'ensemble des articles منفذ مباشر إلى مجموع المقالات
(Voir ci-bas انظر بالأسفل)

samedi 26 septembre 2015

Pour la démoarchie 4

Lettre de l'insoumis (au conformisme logique) au Président de la République



Monsieur le Président,
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps :

On vient de juger
Un jeune étudiant,
Pourtant innocent,
À un an à purger.

Monsieur le Président
Vous devez à l'honneur
De dénoncer cette horreur
Car on brime de pauvres gens !

C’est pas pour vous affliger,
Il faut que vous le sachiez,
C'est la morale qui est bafouée
Par une scélérate loi à abroger. 

Depuis quand la gaieté,
Juste selon sa nature vivant,
Doit-elle être traitée plus durement
Que la haine cultivant l'animosité ?

Nombre de gays ont tant souffert
Qu’ils sont dedans leur tombe
Victimes de haine homophobe
Et on se moque de leur calvaire.

Pourtant, ils n'ont fait qu'aimer
Ils ne savaient pas haïr,
Ni tuer ni maudire;
Le différent pour eux étant honoré. 

Demain, tout le monde va railler
La classe politique
D'une Tunisie autistique
Au malheur de sa jeunesse brimée.

Car on a cru fermée la porte
À l'injustice d'un temps évanoui
Pour une meilleure vie 
Rattrapant les années mortes.

Chez elle sa dignité violée, 
Notre jeunesse mendie l'honneur,
Versant dans l'horreur,
À la guerre, sur ses sentiers.

Ne laissez donc pas dire aux gens
Que la Tunisie est déshonorée
Par ses lois violant la moralité,
Monsieur le Président !

Il nous faut un État de droit
De tout un chacun respectueux
Et de sa différence révérencieux  
Dans une société de droits.