2017 : année d’abolition de l’homophobie en islam ! Que les militants maghrébins proposent ce projet de loi : en Tunisie (en arabe, en français) et/ou au Maroc (en arabe, en français) !

Mon manifeste d'amour au peuple 2/3
 




Mon manifeste d'amour au peuple 3/3


ISLAM POSTMODERNE








Accès direct à l'ensemble des articles منفذ مباشر إلى مجموع المقالات
(Voir ci-bas انظر بالأسفل)

lundi 22 décembre 2014

Rêve-olution continue 1

La Tunisie mérite aussi ses instituts de sondage!



Outre sa démocratie, la Tunisie mérite aussi ses valeureux instituts de sondage ! Car non seulement le résultat estimé par nos instituts de sondages s’est avéré juste, mais même le score donné était assez proche du résultat final.

En a matière, la palme d'or revient encore à Sigma Conseil qui a frôlé le résultat officiel annonçant 55,5% pour BCE contre finalement 55,68%.

Ainsi, l'officialisation par l'ISIE de la victoire incontestée et incontestable de M. Beji Caïd Essebsi vient saluer aussi  cet autre acquis majeur de la démocratie tunisienne naissante.

Or, l’ISIE par juridisme n'a pas manqué de chercher à contrarier l'excellent travail de nos compétences statistiques qui participe aussi de la démocratie, e, étant même un volet intrinsèque.

Aussi, il est peut-être utile de cesser de diaboliser le travail des instituts de sondages à la fermeture des urnes en Tunisie au nom d'un formalisme excessif qui ne cadre plus avec les exigences du temps.

Il est aussi temps que nos politiques sachent aussi rompre avec la langue de bois dont certains ont usé sans honte hier, ajoutant à leur discrédit auprès des Tunisiens.

C'est incontestablement une preuve supplémentaire on ne peut plus magistrale de la maturité du Tunisien dont le comportement ne laisse rien à désirer par rapport à son semblable dans les démocraties les plus anciennes.

Aussi l'ISIE serait-elle bien inspirée pour le futur de tenir compte d’un pareil acquis majeur. Et cela sera aussi bien en acceptant et en encourageant même les sondeurs pour faire leur travail de nécessaire, mais aussi  en bannissant la tache d'encre honteuse sur les doigts des Tunisiens qui jure avec leur maturité n’étant qu’un stigmate de sous-développé.


Publié sur Leaders